Outils pour utilisateurs

Outils du site


dossier_coroutine_v3

La Coroutine est un espace de CoWorking lillois, créé, dans sa première version expérimentale, en Mai 2010. La Coroutine est officialisée en Novembre 2010 sous la forme d'une association 1901.

Introduction

Motivations de ce document

Ce document a pour but d'expliquer nos motivations vis à vis de la création de cet espace ainsi que de sa pérennisation. Nous souhaitons faire un retour d'expérience sur notre vécu ces derniers mois et ainsi justifier et motiver notre envie de développer ce lieu afin de l'ouvrir au plus grand nombre.

CoWorking ?

Le CoWorking est un type d'organisation du travail qui regroupe deux notions : un espace de travail partagé, mais aussi un réseau de travailleurs encourageant l'échange et l'ouverture.

L'idée d'origine est de permettre aux travailleurs indépendants de ne pas rester isolés chez eux et de pouvoir trouver, dans ce lieu et à travers ce réseau, un espace de socialisation propre à l'entreprise. Il est possible de faire un parallèle avec les cafés de la Mitteleuropa et de Saint-Germain-des-Prés où artistes, écrivains et intellectuels se retrouvaient autour d'un café dans un mélange créatif entre travail et convivialité. Les espaces de coworking existent depuis bientôt quatre ans.

Pour l'individu, c'est un lieu où il peut exercer son activité librement, être créatif et développer des compétences qui correspondent à ses passions. La coopération entre les personnes est favorisée par des méthodes de travail et de partage pour tendre vers des logiques d'organisations “horizontales et ouvertes”, où l'individu et le groupe apprennent ensemble. Par la rapidité d'association de personnes aux compétences différentes, et la capacité à accéder aux outils pour passer à l'acte, ces lieux sont très propices à la mise en place de projets capables de résoudre les problèmes collectifs.

Ces espaces de travail partagé, de plus en plus populaires, proposent une troisième alternative au travail à domicile et au travail en entreprise : on compte aujourd'hui une centaine de coworkings répartis dans plus de trente pays. Ils ont pour eux à la fois le confort du travail à domicile et la richesse sociale du travail en entreprise. Il est intéressant de remaquer que ces trois formes de travail peuvent être combinées. En effet, certaines entreprises se mettent à favoriser cette forme de travail pour des raisons évidentes d'économie, de flexibilité, mais aussi en espérant favoriser la créativité de leurs employés à travers les contacts et rencontres qu'ils réalisent dans un tel espace.

On peut aussi faire l'analogie avec l'approche des 3 P, “Place, People, Process”, trois clés pour favoriser la conception de projets. Le développement de projet est en effet conditionné par une combinaison entre les bonnes personnes (people), avec les bonnes méthodes (process), au bon endroit (place). Les espaces de co-working favorisent ce type de combinaison et permettent la floraison de nombreux projets.

La Coroutine

  • Association loi 1901
  • Composition du bureau
    • Président : Guillaume Libersat
    • Trésorier : Alban Tiberghien
    • Secrétaire : Philippe Pary

Naissance de la Coroutine

1er espace de co-working lillois, la Coroutine a été créée, dans sa première version et de manière informelle, au sein des Hauts-Lieux, en Mai 2010. Cette initiative a été par ailleurs relayée dans de nombreux articles de la presse locale et sur le blog de « La Cantine »[http://lacantine.org/blog/un-espace-de-co-working-lillois-plie-bagage], le premier espace de co-working français qui fait toujours référence aujourd'hui.

Cette initiative répondait à un besoin simple et essentiel : l'envie de plusieurs personnes, pour la plupart issues du monde associatif, de créer leur activité mais en jouant une carte différente. Cette envie regroupait coopération, mutualisation et indépendance.

Après 1 mois et demi de fonctionnement, La Coroutine devant plier bagages, s'est retrouvée portée rue Lamartine, dans le quartier de Moulins en sous-location dans les locaux de l'association « Colline ».

Aujourd'hui, La Coroutine dispose de plusieurs mois d'existance et d'expérience. Ces quelques mois nous ont prouvé que ce type d'environnement favorise les valeurs que nous recherchons (solidarité, émulation, coopération, …) et que les synergies créées par ce type d’organisations permettent une émulation intellectuelle et le développement d’activités économiques viables et profitables, individuelles ou collectives.

Pourquoi ?

Nombreuses sont les raisons de la création d'un tel espace de coworking. Bien au-delà de la simple mise à disposition d'espace de travail bien situé, à moindre frais, pour les entrepreneurs désireux de travailler dans la convivialité, La Coroutine offre la possibilité aux individus de sortir de l'isolement, de partager les ressources, de favoriser l'échange local ; tout simplement, montrer que l'on peut travailler autrement. Plus globalement, c'est aussi l'occasion de rassembler des personnes aux compétences et horizons divers et variés afin de leur permettre de mettre en commun ces compétences. La Coroutine a également un rôle local grâce à une participation active aux projets de re-dynamisation des secteurs lillois.

Pour qui ?

Pour tous ceux qui souhaitent travailler et développer des compétences, quel que soit leur domaine. La Coroutine est un lieu ouvert à tous, qui se veut convivial et neutre pour favoriser la créativité et le croisement de différentes disciplines (acteur du numérique libre, de l'écologie, de l'ess, de la sociologie, etc…). Plus les disciplines se croisent, plus ce lieu deviendra riche en solutions et projets. Des tarifications seront mises en place pour favoriser l'accès aux personnes avec peu de moyens (porteurs de projets, étudiants, chômeurs, etc..), et qui pourront confronter leurs idées et travaux avec d'autres. Il est donc question de diversifier l'offre tarifaire pour permettre à tous d'accéder à cet espace de travail.

Complémentarité pour l'insertion ou la réinsertion économique

Que l'on soit jeune créateur, actif en reconversion ou chômeur en réinsertion, plusieurs chemins s'offrent habituellement pour le développement de son activité. On peut citer les incubateurs, privés ou publics ou encore les ruches ou pépinières. Une voie différente est celle des CAE, les Coopératives d'Activité et d'Emploi, telles que Grands Ensemble ou Graines de Bâtisseurs.

Ces CAE offrent un cadre juridique ainsi qu'un accompagnement pour les porteurs de projets. Un des points forts de ces structures est qu'elles proposent à chacun de croire en son activité, en la construisant concrêtement, avant d'entâmer les complexités administratives, tout en sécurisant le porteur. Cette légéreté apporte une force importante dans l'innovation. A l'heure du “dématérialisé”, chacun peut mettre à disposition son savoir faire pour innover dans son champs d'expertise, sans pour autant risquer de se mettre en péril financièrement.

De par l'accessibilité de ces espaces de co-working, ces derniers apportent une réponse complémentaire en fournissant un lieu de travail et de sociabilisation : ces deux organes forment donc un environnement idéal pour la création d'activités économiques dans les meilleures conditions, en bousculant les voies traditionnelles.

L'expérience de la rue Lamartine

Fort de ses 6 mois d'expérimentation, La Coroutine a vu l'intêret des indépendants, chômeurs, doctorants et étudiants grandir pour ce type de lieu. Ces personnes sont venues puisser des ressources, échanger, apprendre, transmettre ou simplement passer quelques heures et ont à leur manière participé à la vie du lieu.

Les permanents, piliers actuels de cet espace, partagent un espace réduit de 45m² et l'animent au quotidien. Nous sommes actuellement 8 et La Coroutine nous a permis d'à la fois réaliser nos projets initiaux mais nous a aussi ouvert de nombreuses portes, à la fois individuellement mais aussi collectivement par la réalisation de projets communs.

Que nous a apporté La Coroutine jusque maintenant ? - Une grande partie des compétences nécessaires pour le développement web du projet ImaginationforPeople, dans une approche qui lui donne une capacité d'adaptation et de flexilibité par rapport aux besoins du projet - Des réponses à la plupart des problèmatiques que l'on se pose. Le partage en quasi instantanéité permet de trouver des solutions, et de les enrichir en les confrontant très rapidement avec tous. - De la motivation dans le travail. Parce que l'on partage sur notre travail, que l'on éhange et que parfois, nous nous organisons pour travailler au même moment sur le même type de projet, la motivation peut être très forte. - De la capacitation dans le travail. Par la liberté accordée à chacun dans ce lieu, nous sommes à même de déveloper de très fortes compétences dans les domaines où nous sommes le plus à l'aise. - Un enrichissement personnel, de par les échanges avec des personnes aux compétences et approches différentes. - De la créativité permanente. Chaque nouvelle personne, idée donne des pistes pour améliorer toujours cet espace. - Un enrichissement à multiples dimensions :

  1. personnel et humain
  2. professionnel sur les opportunités. Le coworking est un vivié de compétence qui attire les projets inovants. La simple présence dans les lieux présente des opportunités professionnelles
  3. formation. Un tel espace de coworking donne accès à de modestes experts pluridisciplinaires enclins à transmetre leur savoir et leur dynamique.

→ EXPLIQUER la solution aux chaos (L'histoire de la baballe et la tomate ?) 2/3 CHAOS 1/3 ORDRE ?

Fonctionnement économique

Jusqu'à présent La Coroutine fonctionne de manière auto-gérée. Elle se subvient à elle même. De manière générale, toute personne voulant profiter de l'espace de CoWorking doit être membre de l'association. La cotisation a été fixée à 5 euro pour tout le monde.

Nous distinguons deux types de personnes pouvant bénéficier de l'espace de La Coroutine :

  • Les « permanents », présents dans les lieux pour plusieurs mois. Ils peuvent ainsi avoir «leur» espace de travail. Le prix de cette prestation a été fixé à 100 euro/mois ;
  • Les « itinérants », présents dans les lieux pour quelques jours seulement ou de manière sporadique. Le prix de cette prestation a été fixé à 5 euro/jour.

Avec ces 8 membres «permanents», la Coroutine récolte les 800 euro nécessaires à payer le loyer l'espace «rue Lamartine».

Différentes possibiliés économiques sont envisageables pour réduire toujours plus la barrière à l'entrée pour l'occupation d'un bureau dans cet espace de travail :

  • Louer les salles de réunion ;
  • Permettre la privatisation ponctuelle d'une partie de l'espace ;
  • Organiser des formations. Dès qu'un certain nombre de personnes sont intéressées par une formation, celle ci s'organise et une partie du coût de la formation permet de payer la location de l'espace ;
  • Créer des liens avec des entreprises pour que ces dernières puissent permettre à leurs employés de travaller quelques heures par semaine dans ces lieux. Un système de “Chèque Innovation”, dans la même idée que les “Chèque déjeuner” pourrait faciliter le passage à l'acte des employés vers ces lieux de travail partagé.

Google fait cela depuis des années, mais au sein de son organisation (innovation fermée). Nous pensons qu'il est possible de faire la même chose dans des logiques d'innovation ouverte qui facilitent la compréhension pour les entreprises de leur organisation.

Ouverture prochaine et perspectives

Dans une volonté d'agrandissement de la structure, et dans le but de pouvoir recevoir plus de monde dans les meilleures conditions possibles, La Coroutine adoptera prochainement sa troisième version, en emménagent dans de nouveaux locaux plus grands. Cet emmenagement aura lieu le 1er juillet 2011, rue Lamartine, disposant de l'avantage d'être proche du centre et facilement accessible pour chacun.

A termes, la Coroutine a aussi pour projet de s'ouvrir sur l'extérieur en proposant des conférences, tables rondes, atelier autour de thèmes aussi variés que les NTIC, l'innovation sociale et l'ESS

Perspectives à moyen terme :

  • Avoir l'espace suffisamment grand et modulable pour faire des rencontres de type conférence, non-conférence, des ateliers créativité, un espace de détente, un espace bulle (pour téléphoner), une salle de réunion ;
  • Avoir une tarification qui permette la gratuité sur une partie du lieu (confort minimum = 0€), et le paiement sur une zone plus pratique pour travailler (+ de confort= x€). Cela favorise le passage d'étudiants ou de porteurs de projets sans moyens, qui peuvent confronter leurs idées à des personnes déjà en activité ;
  • Etre situé à coté des réseaux de transport (métro, transport en commun, etc..) ou développer un système de transport (garage à vélo entre la gare et ici) pour faciliter l'accès au lieu, en particulier pour les étrangers à la ville de Lille ;
  • Réussir à avoir une organisation pour animer le lieu de manière permanente (les résidents peuvent gérer l'animation, ou alors des personnes dédiées à cette activité).

Nos besoins

FIXME

Les membres permanents actuels

Alban Tiberghien

Activité principale
  • Ingénieur d'étude et développement en informatique
  • Entreprise actuelle : Résonéo (Paris) depuis décembre 2010
  • Responsable du développement d'une plate-forme pour l'analyse des campagnes SEM (search engine marketing). Le but est de fournir aux clients (grands comptes) un outil d'analyse leurs permettant d'évaluer la rentablité de leur divers campagnes web-marketing.
  • Compétences exploités : conception logiciel, SEM, SEO, Web Analytic
Activité complémentaire
  • Développeur freelance notamment sur le projet Imagination For People (voir plus bas)

Epyk

  • Raison sociale: EPYK, SPCM Networks
  • Objet : Développement d'applications web spécialisé gros trafic et passage à l'échelle.
  • Statut Juridique : E.I.
  • Statut Fiscal : Imposition au Réel.
  • Effectif : Variable en sous traitance.
  • Date de création : 1er Juillet 2008
  • Siège (adresse) : 55, chemin du marais de Lenglet, 62120 AIRE SUR LA LYS
  • Site web: http://epyk.fr
  • Adresse mail : mir@epyk.fr
  • Contact (tel): 09 72 11 50 54
Clientèle acquise

Petites et Moyennes Entreprises de tous secteurs en France et à l'étranger en Europe et dans le Maghreb :

  • Secteur Agro économie, notamment petites productions dans le bio et/ou l'économie social et solidaire
  • Secteur Industriel (écomobilité, mobilité électrique, conditionnement de produits, câblages)
  • Secteur Tertiaire (très divers, notamment, bâtiment Haute Qualité Environnemental et énergies renouvelables, Centrale d'achat, Acteurs de l'audiovisuel numérique … )
  • Institution Publique Française
  • Associations (d'économie sociale et solidaire, et d'éducation populaire, solidarité internationale)
  • TPE : principalement les acteurs de la profession (sous traitance spécialisée)
Activités

Sous le nom SPCM Networks, Philippe Mironov a proposé des services d'administration réseaux, gestion de parc, de formation et de développement sur mesure de solutions de gestion, d'outils, d'applications web métier.

En parallèle, son nom et sous le nom Velectris Nord, il a fait du commerce (dans le pas de calais) et ensuite de la direction de production (à l'étranger) pour l'industrie de la mobilité électrique.

Epyk incarne la spécialisation de SPCM Networks dans le passage à grande échelle d'applications web à fort trafic.

Concrètement : Accompagnement, analyse, conception, développement, déploiement, maintenance de sites de 200 mille à 5 millions de visites par mois.

Implications dans le panorama local/social/solidaire

Philippe Mironov a toujours été impliqué :

  • au niveau local en privilégiant les acteurs locaux pour ses partenariats
  • au niveau social et solidaire par :
    • son implication importante dans l'économie sociale et solidaire, dans l'éducation populaire et dans la solidarité internationale.
    • sa politique d'abattement importants pour les associations.
  • au niveau éthique par le choix quasi exclusif de solution libre et par le transfert de propriété et de compétence.

FuzzyFrequency/SpreadBand

  • Raison sociale: FuzzyFrequency/Grands Ensemble
  • Objet : Conseil, réalisation et suivi dans la réalisation d'outils nouvelles technologies au sein des milieux culturels.
  • Statut Juridique : SA SCOP
  • Statut Fiscal : Imposition au Réel.
  • Effectif : 2.
  • Date de création : Août 2010
  • Siège (adresse) : 4, rue Lamartine, 59000 Lille
  • Adresse mail : contact@fuzzyfrequency.com
  • Contact (tel): 03 66 72 07 97
Clientèle

Les acteurs de la culture et les collectivités souhaitant s'impliquer dans le développement culturel. Nous nous concentrons actuellement sur les musiciens, groupes de musique indépendants et les lieux de concerts pour la réalisation d'un projet interne à FuzzyFrequency nommé SpreadBand (http://www.spreadband.com).

Activités

Le conseil

Nous évaluons le nécessaire à la réalisation des projets numériques :

  • les moyens (matières premières, budget, ressources humaines) ;
  • le matériel (équipement, machines, logiciels, technologies) ;
  • la méthode (mode opératoire, recherche et développement).

Nous mesurons la qualité des projets en terme de faisabilité, fiabilité, fonctionnalité, ergonomie et efficacité.

La mise en œuvre

Nous répondons aux besoins à travers une démarche bilatérale. D'une part, nous apportons des solutions novatrices, répondant à des besoins spécifiques, en fonction de la demande. Ces besoins se divisent en deux catégories :

  • Les besoins d'artistes s'exprimant par le biais des technologies numériques (développement d'un logiciel de création artistique d'une haute spécificité ou mise en œuvre de périphériques dans le cadre d'une installation artistique interactive) ;
  • L'outillage informatique nécessaire aux acteurs de la culture (réalisation de progiciels de gestion de logistique d'une salle de concert, de logiciels d'archivage d'émissions radiophonique ou encore d'une bibliothèque numérique).

D'autre part, nous répondons de manière pro-active et analysons les besoins et tendances émergents.

FIXME A voir si on laisse ça, ça fait truc en plein milieu Nous sommes actuellement en phase de lancement d'une plate-forme web de booking, SpreadBand, dédiée aux musiciens amateurs et aux scènes indépendantes.

Le suivi

Nous garantissons un suivi régulier des projets, de leur démarrage jusqu'à leur concrétisation.

Implications dans le panorama local/social/solidaire

Nous voulons, au travers de la création d'une SCOP, faire passer les valeurs de l'économie sociale et solidaire au sein de notre entreprise. Nous créons une structure à taille humaine, totalement transparente, au sein de laquelle les conditions de travail et le respect de chaque individu prévalent sur la rentabilité et la productivité.

Pour la réalisation de nos prestations, nous ferons au maximum appel aux acteurs locaux et travaillerons avec eux dans une relation de partenaire et non de sous-traitance. Toutes nos réalisations et outils développés entrent, dès que possible, dans le cadre du logiciel libre.

SpreadBand

SpreadBand est une plate-forme de booking pour musiciens amateurs et scènes indépendantes. Elle permet la mise en relation de ces deux types d'acteurs afin de pouvoir initier un soirée de concert et d'en négocier les premiers termes. Par le biais de SpreadBand, nous désirons inciter les échanges, stimuler la diversité musicale et encourager l'activité musicale locale en créant un réseau solide, une communauté au sein de laquelle nous prônons l'émulation et la synergie.

Projection à moyen terme

Nous souhaitons développer notre activité et notre réseau de partenaires au sein de la région.

Nous comptons recruter dès que possible de nouvelles compétences dans plusieurs domaines (Graphisme, Intelligence artificielle, …) dès lors que notre activité nous le permettra.

Imagination For People

  • Adresse mail : simonsarazin@imaginationforpeople.org
  • Contact (tel): 06 84 28 42 40
  • Structure juridique : IP est une entité à but non lucratif – dénommée Imagination for People - qui gère les activités de la plateforme web composée d'une association loi 1901 en France, utilisée pour accueillir les subventions publiques (ex : fonds de la Francophonie) et un fond de dotation associé à l'association en France et un OSBL – Organisme Sans But Lucratif - au Québec. Une entité à but lucratif – dénommée IP & Co - gèrera, avec un démarrage progressif mi-2011, les activités de conseil citoyen collaboratif.Les profits générés par IP & Co serviront à financer l’entité à but non lucratif Imagination for People et, le cas échéant, à assurer un rendement plafonné aux investisseurs ayant souhaité intervenir au capital de IP & Co.
  • Financement actuel : Algoe / Organisation Internationale de la Francophonie
Activité

IP est une plateforme Web multilingue dédiée à l’Imagination Citoyenne. Son but : Cet espace d'échanges vise à identifier et à faire émerger, à l’échelle mondiale, des expériences inédites en matière d’innovation sociale. Il s’agit de faire converger une base de connaissances de type Wikipedia avec la mise en place d’un Réseau Social d’Initiatives citoyennes.

Frank Escoubes, fondateur d’Imagination for People, est co-responsable de l’activité Conseil en Stratégie de Deloitte Canada. Il a une expérience de 18 ans en Europe et en Amérique du Nord dans le conseil en innovation de business model et en développement économique (clusters, politiques publiques et villes créatives). Plusieurs personnalités travaillent pour le projet, dont Jean-Michel Cornu, consultant international dans le domaine de l'innovation, des plateformes collaboratives et de la société de l'information, ainsi que Florence Devouard a été éditrice et médiatrice de Wikipédia dès 2001 et est devenue présidente du conseil d’administration de la Wikimedia Foundation (structure porteuse de Wikipédia) de 2006 à 2008.

Imagination for People a fait le choix de développer la plateforme ImaginationforPeople en contractualisant avec les entreprises résidentes à la Coroutine. Par ailleurs, la Coroutine est aussi le bureau Lillois du projet, où Simon Sarazin, chargé du développement de la plateforme et des relations avec les partenaires en France a décidé de s'installer pour être au plus proche de l'équipe de développement.

Projection à moyen terme

Avec des prévisions de développement web très importantes (fonctionnalités puissantes de réseau social et de groupe de travail sur les thématiques d'innovation sociale et de créativité citoyenne) , Imagination for People envisage de contractualiser de nombreuses compétences supplémentaires sur les prochaines années au sein des résidents de la Coroutine (design, développement web, coordination de projet, etc…).

Prospect Ray

Prospect-Ray est un agent de dynamisation sociale et de créativité économique. Entreprise fondée en 2011, elle porte les valeurs de l'entrepreneuriat social : innovation transformatrice, solutions concrètes, conciliation entre approche économique et objectifs sociaux. Elle agit pour une société plus évolutive, créative, coopérative, responsable.

Skwid Création

  • Raison sociale: Skwid Création/Grands Ensemble
  • Objet : Conseil et stratégie en communication, création de tout support de communication.
  • Statut Juridique : SA SCOP
  • Statut Fiscal : Imposition au Réel.
  • Effectif : 2.
  • Date de création : Septembre 2010
  • Siège (adresse) : 4, rue Lamartine, 59000 Lille
  • Adresse mail : contact@skwid-creation.fr
  • Contact (tel): 03 66 72 13 47
  • Skwid création est une agence de communication globale.
  • Elle est composée de 2 associés complémentaires, et permet de couvrir l’ensemble des besoins en communication (Web, Print et Multimédia)
  • Print :
    • Nous maitrisons l’ensemble de la chaîne graphique et proposons des solutions en identité visuelle (Logotype, charte graphique …), édition (Publicité, catalogue …) et Illustration (2D / 3D).
  • Web :
    • Nous proposons la création de site Internet, de boutiques e-commerce et le développement de plateformes web.
    • Nous garantissons le suivi, la sécurité ainsi que les conseils et stratégie à adopter pour chaque client.
  • Multimédia :
    • De l’application interactive aux jeux en passant par la vidéo nous proposons nos services adaptés à des besoins spécifiques sur les différents supports (CD-rom, DVD-rom, bornes interactives … )
  • L’agence est crée depuis septembre 2010 et à pour objectif de s’épanouir dans des projets innovants et créatifs.
dossier_coroutine_v3.txt · Dernière modification: 2011/05/13 16:46 par 88.185.53.34