Outils pour utilisateurs

Outils du site


gestion_collective

Gestion collective de l'espace

Cas de La Coroutine, installé à Lille dans 180m2

Ce qui fonctionne plutôt bien en gestion collective

  • L'accueil des personnes dans le lieu
  • Le nettoyage du lieu (relativement bien), avec des sessions collectives de nettoyage une ou deux fois par mois, surtout avec une bière offerte par le lieu à la fin :-).
  • La vaisselle. Finalement, les gens la font et après les repas, c'est un moment convivial où ça partage.
  • La résolution des problèmes pendant les repas conviviaux
  • L'ouverture et la fermeture du lieu : Beaucoup de monde a accès au code du boitier permettant de récupérer les clés.
  • L'animation du lieu. Elle se fait assez naturellement. De même que pour les ateliers ou conférence organisés dans l'espace.
  • L'aménagement du lieu, le bricolage. Beaucoup de bonne volonté.
  • La gestion du paiement du lieu. Sans contrôle et en faisant confiance, les coworkers se responsabilisent et payent sans avoir à les contrôler.
  • Le prix libre sur les bières, les cafés.
  • Le système de paiement sur le frigo, où chacun note ses dépenses ou ce qu'il doit au lieu. C'est aussi très utile pour prendre du cash.
  • La gestion du bruit. Les personnes se responsabilisent à ce sujet et il n'y a pas trop d'abus. Mais le lieu reste trop ouvert et manque d'espace pour se mettre vraiment au calme.
  • Les poubelles - Limiter
  • La gestion du frigidaire où il y a un espace “nourriture libre” qui permet de savoir ce qui est à disposition. Mais aussi qui permet de savoir que l'on peut jeter ce qui semble périmé dans cet espace.

Ce qui ne fonctionne plutôt pas très bien

  • La conciergerie et la conciergerie distribuée : La plupart des choses sont faites, donc plus besoin de gérer les tâches en logique de contrainte. C'est plutôt bon signe :-)
  • La sortie / Le nettoyage des poubelles : Pour éviter de trop galérer et avoir souvent des poubelles pleines, nous avons limité au max leur nombre. Personne s'en plaint et du coup, ça marche plutôt bien ainsi.
  • La comptabilité : Difficile de la rendre collective, en raison de l'outil qui reste très technique et nécessaire un accès, etc…
  • Le nettoyage des toilettes : Il manque une petite fiche expliquant où trouver les produits et comment le faire en 3 mn pour faire passer à l'acte
  • La résolution des problèmes durant des rencontres dédiées. Souvent, ça crée pas mal de crispations. Le mieux, ce sont des échanges conviviaux pendant les repas.
  • Le nettoyage des vitres : Cela demande un peu de technique et un peu d'outillage.
  • La communication : Pas beaucoup de mobilisation pour faire de la pub pour le lieu. Mais le souhaitons nous ? Sinon, il y du monde pour parler du projet quand on nous propose de le faire dans des process de communication naturelle.

Tout cela demande à être amélioré pour remédier à ces petits problèmes :).

gestion_collective.txt · Dernière modification: 2013/10/28 17:52 par 88.185.104.130